• Bonjour,

    Voici la petite histoire du chaton que nous avons nommé Marvin.

    C'est que le minou avait déjà trouvé refuge dans la voiture du voisin de fiston jeudi dernier et ensuite dans le Duster de fiston. Le chaton quitta les voitures et reparti derrière les petits immeubles de la rue. Là où il y a quelques petits jardins.

    Samedi dernier vers 21h45, fiston me joint pour me dire que le chaton était de nouveau coincé sous le moteur de son véhicule. Mon fiston  était bien embêté de la récidive du minou.  Je l'ai rejoint avec un peu de nourriture pour chats au cas où le chaton aurait faim et qu'il serait tenté de sortir.

    On parle de moi...oui, j'ai eu peur...

    Nous avons essayé pendant plus d'une heure à l'attirer sans succès. C'est que ce petit bout devait être bien apeuré. Puis une presque aubaine à la venue d'un ami de fiston qui décida d'aider. Il fallait  repérer l'animal dans le moteur mais vous pensez bien qu'on y voyait pas grand-chose. Lorsqu'il miaulait un peu, on savait à peu près où le situer. Mais comment le faire sortir, nous étions inquiets.

    Le temps passait, pas loin de minuit, il fallait prendre une décision. Où laisser le chaton repartir en quittant la rue, où insister. Mais risquait de refaire le coup.

    L'ami insista et se glissa sous la voiture pour essayer de  le sortir avec bien du mal et moi j'étais mal aussi. Quelle inquiétude. Et puis, il réussit à le sortir.

    La p'tite boule de poils est un amour, mais nous ne pourrons pas le garder (nous avons déjà deux chats dont un pas commode plus deux autres qui viennent un peu squatter, cela paraît difficile un de plus) donc, il nous faut trouver un super adoptant...et nous faisons appel depuis une semaine à toutes nos connaissances qui pourrait lui trouver une maison. Le bouche à oreille fonctionne mais aucun retour pour le moment.

    Nous étions sur la piste d'une dame qui désirait prendre un chat...mais pas un chaton. Première déception.

    Nous attendons une réponse du côté de collègues de fifille...croisons les doigts.

    Nous allons aussi explorer d'autres solutions...qui vont peut-être nous guider vers le refuge, nous verrons bien. Ce qui nous navre vraiment s'il fallait en passer par là.

    On craquerait c'est sûr...

    =^.^=

     

     

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Une p'tite boule de poils

    Provisoirement nommé Marvin

    La p'tite boule de poils de 480 g qui a été dégagée samedi soir dernier du moteur du Duster de fiston...pas facile cette soirée, je m'en souviendrai.

    Je vous raconte ça demain....mais en attendant allons voir chez Patricia les autres participations


    14 commentaires
  • Comme tout les vendredis, nos bouquets participants seront réunis ce soir sur le blog de Nelly du Mas des Paillasses.

    Hier, sur une petite marche avec une amie. J'aime beaucoup les scabieuses au point que je les laisse pousser spontanément dans le jardin.

    Nous avons remarqué ce papillon sur une fleur et je suis allée ensuite à la pêche aux infos le concernant. Son nom est Le Demi deuil ou Melanargia galathea aux ailes avec un  damier blanc et noir. Il est très floricole et se rencontre très souvent sur les fleurs de centaurea.

    Bonne fin de semaine

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Mes voisins sont revenus pour ce week-end et se sont occupés dimanche de l'enclos d 'Oscar le lapin et des tortues.

    De loin, nous pouvons voir ce lapin sauter sur le toit de sa maison, courir dans l'enclos et jouer. Il est trop ce lapin et si doux. Et pour me remercier de m'être occupée de ses animaux ma voisine est venue avec...

    Cadeaux

    ...quelques cadeaux sympas notamment de la confiture pour la famille à la brinbelle qui est la myrtille sauvage des Vosges et c'est un vrai délice.

    Merci encore Voisins

     

     


    8 commentaires
  •  Les réponses au jeu d'hier

     

    Danser devant le buffet était la réponse à l'expression. 

    Vous avez été de bons élèves beaucoup ont trouvé assez facilement. 

    Pourquoi dit-on : Danser devant le buffet

    L'expression '' danser devant le buffet'' signifie qu'il n'y a rien à manger dans une maison. Il faut remonter au XVIème siècle ou fringaler voulait dire danser, fringuer signifiait sauter et gambader, se réjouir.

    Aujourd'hui la fringale est un mot qui veut dire que quelqu'un a faim. Danser devant le buffet prend donc tout son sens et ce n'est pas le fait de danser qui donne faim mais que le buffet soit vide.

    Il s'agit d'un calembour qui, avec les siècles s'est transformé et une fringale qui était une danse à l'époque est devenue un appétit non satisfait. (Pourquoi.com)

    Le proverbe à remettre dans l'ordre était : Les yeux sont toujours enfants. 

    Je n'ai pas trouvé de signification mais on comprend aisément ce proverbe. Les yeux des enfants peuvent être amour pour leurs parents, mais aussi le fait de regarder, de penser à quelques chose qui nous ramène vers notre enfance, c'est le regard qui en dit long.

    Je vous laisse lire les réponses dans les commentaires du jeu en vous remerciant d'avoir participer à ce challenge du lundi.

    Et je vous dis à lundi prochain.

     

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires